Your browser is not supported.

For the best experience, we recommend using an alternative browser.

VWFS_IconoArticle_Audi_RECYCLAGE_2400x1600_02.jpg

Du plastique recyclé par pyrolyse : le pari fou d'Audi

Audi et l’Institut Technologique de Karlsruhe ont-ils fait un pas vers une industrie automobile circulaire ?

Du plastique recyclé, ça n’a rien de très innovant pourrait-on penser au premier abord. Oui, mais dans l’industrie automobile, les pièces les plus techniques ont un cahier des charges si exigeant qu’il était jusqu’alors impossible de se passer de produits pétroliers de première main. Tout du moins, jusqu’à l’arrivée du projet de pyrolyse d’Audi…

Sécurité ou environnement : le dilemme d’une industrie automobile circulaire ?

Pour assurer la sécurité des passagers, certains composants d’un véhicule doivent répondre à des exigences très élevées en termes de résistance à la chaleur, au frottement ou à l’usure dans des conditions extrêmes.

Dès lors, impossible d’utiliser du plastique recyclé pour concevoir ces pièces… ou de les recycler une fois hors d’usage ! La seule option qui reste alors est le recours aux produits pétroliers.

Pour rompre cette dépendance aux hydrocarbures, Audi s’est lancé dans un programme de recherche poussé avec les équipes de l’IT Karlsruhe. En produisant à partir de vieux composants une huile de pyrolyse de qualité égale à celle du pétrole, ces derniers ont peut-être jeté les bases d’une chaîne de production automobile circulaire.

VWFS_IconoArticle_Audi_RECYCLAGE_2400x1600_01.jpg

Un projet pilote convaincant sur le plan économique et écologique

« Une première évaluation montre que le recyclage chimique peut être supérieur à la valorisation énergétique d’un point de vue financier et environnemental » explique Rebekka Volk, directrice de la recherche au sein de l’université.

Suite à ce projet pilote convaincant, Audi cherche désormais à industrialiser le processus avec deux objectifs en tête :

  • développer des boucles d’approvisionnement fermées au sein de son processus de production ;
  • augmenter drastiquement la part de composants recyclés dans ses automobiles.

Audi prend les devants et réalise une avancée technique considérable pour l’industrie. Un progrès bienvenu à l’heure où la Commission Européenne planche sur le sujet du recyclage des plastiques dans l’automobile !